5 manières de vous vider la tête

Le plus grand luxe de notre temps, c’est… le temps. Mais comment profiter du ‘temps’ lorsque le stress et les émotions prennent le dessus ? Si la tête ne parvient pas à trouver le repos ? C’est simple : allez dans le jardin chercher un endroit tranquille pour vous asseoir et vous retrouver avec vous-même. Une pièce extérieure ou un toit de jardin sont l’idéal pour cela. 
Le plus grand luxe de notre temps, c’est… le temps. Mais comment profiter du ‘temps’ lorsque le stress et les émotions prennent le dessus ? Si la tête ne parvient pas à trouver le repos ? C’est simple : allez dans le jardin chercher un endroit tranquille pour vous asseoir et vous retrouver avec vous-même. Une pièce extérieure ou un toit de jardin sont l’idéal pour cela. 

Laissez les téléphones ou les ordinateurs portables à l’intérieur et essayez de réduire le stress de manière ciblée. Vous avez le choix entre cinq méthodes différentes pour vous vider la tête après une journée bien remplie dans l’agréable abri d’une pièce extérieure.

mindfullness-1-1.jpg
  1. Recherchez la diversion : lorsque les pensées deviennent trop dominantes et que le cerveau entre dans un tourbillon de questions, il est temps de rechercher une diversion efficace. Une écoute intensive de la musique au casque, avec un bon verre de vin et une vue sur les arbres, les champs ou les fleurs offre une excellente diversion pour apaiser vos pensées.
  2. Soyez en ‘pleine conscience’ : en tant que méthode de relaxation, la pleine   conscience peut influencer efficacement l'activité cérébrale. Les activités banales comme la cuisine, le rempotage de plantes ou le soin des animaux domestiques sont ainsi réalisées avec une concentration mentale pleine et entière sur l'action et la perception. Cette formation à l’attention et à la prise de conscience réduit le stress et est fantastique pour la résilience mentale.
  3. Écrivez et dessinez : une manière de mettre de l'ordre dans le chaos est de ralentir et d'arrêter le flux des pensées, et cela précisément en notant les pensées et les questions. Utilisez des outils traditionnels tels que le stylo et le papier. La formulation et l'écriture créent une distance avec les émotions stressantes. Se délester de quelque chose agit littéralement comme une sorte de thérapie. Ceux qui ne sont pas à l’aise avec les mots peuvent même créer au moyen de dessins, de lignes et de formes un motif figurant une ligne de pensée. Ce n’est pas le résultat qui compte, mais bien le processus.
  4. Changez-vous les idées : prenez un bon livre et trouvez-vous un endroit agréable dans le salon d’extérieur. La non-fiction nécessite un peu plus d'effort de la part du cerveau. La fiction, elle, a cette capacité d'embarquer immédiatement les pensées dans une histoire et d'arrêter net le tourbillon de pensées et de sentiments. Merveilleux.
  5. Méditez : la méditation peut induire des changements positifs incroyables dans le cerveau. Asseyez-vous tranquillement et concentrez votre attention à l'intérieur du corps, dans votre esprit. Respirez calmement et concentrez-vous sur l'expérience physique : la brise, le soleil, la lumière, l'herbe. Autorisez lentement les pensées et les sentiments individuels. Observez et ramenez toujours le focus sur le moment présent.

Demandez votre brochure d’inspiration

Laissez-vous inspirer par nos nombreuses réalisations et découvrez les différents modèles et toutes leurs possibilités. Téléchargez ici la brochure !